Et oui ! Le jour de Noël arrive maintenant à grand pas et je suis sûre que certains d’entre vous sont encore frénétiquement à la recherche d’un cadeau tout simple… Ce sous-plat en est peut être un bon exemple. En tout cas, je pense qu’il ferait un chouette cadeau universel pour un adulte qui aime sa cuisine, ou pour un jeune qui vient de s’installer. En plus, il ne demande pas grand chose et je l'ai fait en une trentaine de minutes !

1bis

Notez qu'il est tout de même préférable d’avoir déjà un peu pratiqué le tricot pour réaliser ce sous-plat. Il ne faut pas du tout être un pro, bien au contraire ! Simplement le fait d’avoir déjà tricoté une ou deux fois permet d’acquérir une certaine souplesse. En fait, les débutants ont une forte tendance à serrer leur ouvrage et ce n’est pas l’idéal avec une grosse corde comme celle-ci. Rien ne vous empêche de vous faire la main avec de la laine d’abord, bien sûr… 

 

Pour ce DIY, il vous faudra :

2bis

Pour la corde, si vous habitez Bruxelles je vous recommande vivement d’aller faire un tour à la Corderie. Ils ont vraiment toutes les sortes de cordes, et elles sont beaucoup moins chères que chez Brico par exemple (moi j’en ai eu pour entre 3 et 4 euros).

Et si vous n’avez pas d’aiguilles à tricoter n°8, allez faire un tour chez Zeeman. Elles y sont bon marché.

 

Les explications sont illustrées et accompagnées des vidéos d’explication de Wool and the Gang. Ces vidéos sont vraiment très claires et idéales pour débuter. Vous n’avez qu’à cliquer sur les mots qui apparaissent en gris clair et le lien vous renverra à la vidéo correspondante aux explications du tutoriel.

3bis


Pour commencer, montez 11 mailles sur l’une de vos aiguilles. Ensuite tricotez à l'envers pendant 17 rangs, sans jamais tricoter la première maille de chaque rang. Grâce à cela les bords de votre sous-plat seront plus jolis.

 

 

4bis

Après cela, il vous faudra rabattre les mailles de votre tricot, pour le fermer.

 

 

5bis

Une fois votre tricot fermé, sortez la dernière maille, puis faites un nœud pour ne pas qu’il se défasse.

 

6bis

Ici, les photos vous montrent comment j’ai fait mon nœud pour ne pas qu’il soit trop visible. Après avoir noué la corde, repassez-la une fois dans l'un des trous du tricot et coupez-la. N’oubliez pas de faire la même chose avec le bout de corde du début du tricot.

Pour finir, collez les petits bouts de corde au tricot, avec de la colle forte, pour les empecher de se défaire et le tour est joué !

 

7bis

 

Ps : en plus il peut aussi faire office de manique !