1 bis

Etes-vous si happy que vous avez envie de le montrer à la Terre entière ? Alors, il vous suffit de porter un petit Happy Citron, par exemple. Il s'agit de la petite broche que nous avons réalisée en série limitée pour l'événement de La loge des blogs

Sans titre-1

 


Si cela vous tente, voici toutes les expliquations dont vous aurez besoin pour le réaliser.

Ce tuto nous permet de vous parler de la technique du plastique fou. Certain la connaissent peut-être déjà, mais pour les autres, vous verrez, c'est complètement FOU ! Hihi

 

2bis

Pour ce DIY, vous aurez évidemment besoin de pastique fou. Il s'agit en fait de feuilles semblable à des feuilles de papier. On les colorie, on les découpe, et ensuite on les cuit... Enfin bon, je vais vous expliquer tout cela. Moi j'ai choisi du plastique blanc Shrinkie, chez Schleiper à Bruxelles (il en existe aussi du tranparent et du coloré).

 

3

Pour commencer, choisissez un motif à représenter (ou bien inspirez-vous du mien !) et dessinez-le sur une feuille de brouillon.

Attention, il faut lui donner une taille plus grande que celle que vous désirez. En effet, à la cuisson, le plastic fou rétréci, s'épaissi et intensifie sa couleur. Sur Internet, il existe des explications pour arriver à calculer cela, mais n'étant pas très matheuse, je ne les ai pas clairement comprises. En plus, je pense que ces données varient selon les marques de plastique fou. Du coup, il m'a semblé bien plus simple de faire un test : C'est-à-dire de cuire une bandelette de plastique et de comparer sa taille avant - après. Ainsi, on sait quelle taille prévoir... Pour vous donner une idée, mon modèle de base mesurait 14 cm de largeur, et au final la broche est large de 5 cm.  

4

Après cela, il ne vous reste plus qu'à décalquer le motif sur votre plastique fou, (vous pouvez utiliser des crayons de couleur, des feutres, des feutres indélébiles, etc.) le découper, et le passer au four sur du papier sulfurisé, à la température conseillée par la marque de votre plastique fou (ici 175°).

5

Comme vous pouvez le voir sur les photos, une fois dans le four, la forme rétréci en se tortillant dans tous les sens, c'est vraiment completement fou ! (Haha) Une fois qu'elle s'est aplatie et ne bouge plus, vous pouvez la sortir du four et la placer rapidement sous un verre ou tout autre objet lourd, afin qu'elle reste bien plate en refroidissant. 

Attention, la cuisson ne dure pas longtemps du tout. Je vous conseille donc de rester à portée du four. En plus, le phénomène est rigolo à observer...

 

 

6

Une fois, la broche refroidie et durcie, vous pourrez y coller votre attache avec de la colle forte.

Petite astuce : Poncer un peu la pièce de métal permet une fixation optimale. 

 

Pour finir, laissez sècher et portez joyeusement votre happy citron !

8

Ps : Ma broche, je l'ai accrochée à ma veste en jeans que je porte presque tous les jours, et j'ai remarqué qu'elle provoque parfois des petits sourires dans le métro !